AgraFlora Organics va acquérir un portefeuille diversifié de génétiques de boutures de cannabis

VANCOUVER, Colombie-Britannique, 28 févr. 2020 (GLOBE NEWSWIRE) — AgraFlora Organics International Inc.  (« AgraFlora » ou la « Société ») (CSE : AGRA) (Frankfurt: PU31) (OTCPK : AGFAF) une société internationale de cannabis diversifiée et axée sur la croissance est heureuse d’annoncer qu’une de ses filiales, Propagation Services Canada Inc. (« PSC »), a conclu une entente pour acquérir un portefeuille diversifié de génétiques de boutures de cannabis qui accélérera les plans de la société de perturber le marché canadien du cannabis. Les génétiques de boutures de cannabis seront acquises auprès d’un cultivateur de cannabis canadien primé (le « vendeur ») possédant une vaste expérience en développement et en commercialisation de génétique pour la production de cannabis à grande échelle.
Le portefeuille organisé de boutures de cannabis a été assemblé, sélectionné et affiné par le vendeur au cours des 24 derniers mois pour répondre aux besoins de la production commerciale de cannabis à grande échelle. Les génétiques ont été conçues pour fonctionner avec l’infrastructure et le programme de culture de PCS en vue d’optimiser trois principales caractéristiques commerciales : la teneur en cannabinoïdes et terpènes, le rendement des plantes et le nombre de cultures par an. Ces éléments sont destinés à être la pierre angulaire de la marque PSC pour les produits à base de cannabis : la puissance la plus élevée au moindre coût. En faisant l’acquisition de ce portefeuille de génétiques, la société accélérera sa vitesse et sa stratégie de mise en marché. Ces boutures peuvent être mises en production immédiatement, tandis que les génétiques basées sur les graines nécessitent au moins un cycle de sélection préliminaire qui peut prendre jusqu’à six mois. Cette transaction fournira à PSC des génétiques primées qui se concentrent sur une puissance élevée, des saveurs accentuées et une teneur en terpène attractive, tout en préservant de fortes caractéristiques agricoles telles que le rendement et la période de floraison. La sécurisation de ces génétiques est un élément important dans les plans de la société visant à positionner PSC, une fois autorisé, en tant que perturbateur du marché canadien des fleurs séchées. Les fleurs séchées représentent le plus grand canal de revenus dans l’industrie canadienne du cannabis. Selon des données récentes de marché agrégées par Santé Canada, les ventes de fleurs de cannabis séchées représentaient 92 % des ventes totales au cours de la période pertinente.1L’investissement de PSC dans ce portefeuille de génétiques devrait générer un impact positif sur les trois principaux facteurs de rentabilité pour un cultivateur : une amélioration des prix de vente, des rendements par plante plus élevés et un temps de floraison plus court. La direction estime que le marché canadien a souffert d’un manque de génétiques solides, ce qui a entraîné de faibles taux de THC, des profils de saveurs indésirables et un manque de différenciation des produits. Ces génétiques des plantes vivantes permettront à PSC de cultiver des variétés plus désirables en mettant l’accent sur une teneur élevée en THC.Le portefeuille de génétiques de boutures devrait contribuer à atteindre ou à dépasser les attentes de PSC en matière de productivité annuelle par pied carré, car les sélections ont été faites pour maximiser le rendement par plante et les cycles de culture par an en plus de maximiser la concentration de THC par gramme.« Avoir les bonnes génétiques est un incontournable dans le secteur des légumes, et choisir la bonne génétique peut faire la différence entre la vie ou la mort pour un cultivateur. Nous pensons que le cannabis n’est pas différent. Nous sommes habitués à travailler avec des génétiques qui ont été spécialement sélectionnées pour notre stratégie de culture et avec cet accord, nous avons maintenant ce niveau de confiance dans notre portefeuille de génétiques de cannabis. » a déclaré Ruben Houweling, directeur général des pépinières Houweling. « Nous sommes ravis de rapidement commencer à cultiver ces génétiques dès la réception de notre licence de culture et nous serons en mesure de commercialiser nos produits de cannabis plus rapidement en évitant la nécessité d’un processus compliqué de sélection des semences qui prend du temps. Je suis convaincu que la combinaison de ces génétiques avec la qualité de l’équipe et de la serre que nous développons à Delta, en Colombie-Britannique, positionnera PSC en tant que marque leader dans le but de produire le cannabis THC le plus puissant au plus bas coût. »Le succès de PSC en tant qu’entité titulaire d’une licence en tant que producteur de cannabis exigera trois éléments : la culture, le traitement post-récolte et les génétiques. Ensemble, ces trois éléments sont les principaux moteurs du revenu unitaire et des prix, de la demande, du volume et du coût unitaire. L’expérience multigénérationnelle de l’équipe de PSC, ainsi que les caractéristiques uniques de l’emplacement existant à Delta, en Colombie-Britannique, offrent à la société une solide plate-forme de culture et la positionnent bien pour produire du cannabis à haute puissance et à faible coût. La municipalité de Delta, en Colombie-Britannique, bénéficie d’un fort ensoleillement tout au long de l’année, d’un climat tempéré et d’une faible humidité. Ces facteurs réduisent les dépenses en capital et opérationnelles engagées par de nombreux cultivateurs en ce qui concerne les contrôles environnementaux, la CVC et l’augmentation des niveaux d’éclairage artificiel.  La société a travaillé avec l’équipe de PSC, des consultants clés et des conseillers expérimentés de l’industrie pour développer une installation de traitement post-récolte efficace et le flux de travail associé, dans le but de permettre à PSC de cultiver, sécher, rogner et emballer le cannabis de manière à préserver la puissance et la qualité des fleurs tout en maintenant un contrôle des coûts. La génétique détermine des éléments économiques clés tels que le rendement, les récoltes par an et la puissance des cannabinoïdes. Dans l’environnement actuel du marché, la direction estime que la fourniture de fleurs de cannabis à puissances élevées et à un coût raisonnable pour le client perturbera le segment des fleurs de cannabis à l’échelle nationale. La génétique définit en outre les qualités de consommation telles que l’arôme, la saveur et la structure des fleurs. La direction estime que l’industrie canadienne de la culture du cannabis est prête à être perturbée par PSC en se concentrant sur la production de cannabis à haute puissance qui possède certains éléments de consommation clés tels que des arômes agréables et une saveur douce.« Notre objectif avec PSC est de positionner l’entreprise et la marque pour se concentrer sur un marché mal desservi : les clients qui recherchent une fleur de cannabis agréable combinant une puissance élevée à un prix bas », a déclaré John Fowler, directeur de Blaise Ventures, une société de conseil engagée par la société afin de la soutenir dans la réalisation de ses priorités stratégiques pour octroyer des licences, opérationnaliser et consolider un chemin vers la rentabilité. John est l’ancien PDG et président de la compagnie Supreme Cannabis Inc. de 2014 à 2019. « J’ai été impressionné par la qualité de l’équipe agricole et opérationnelle de PSC, et je crois qu’avec le temps la municipalité de Delta, en Colombie-Britannique deviendra la capitale de la culture de cannabis à faible coût au Canada. En nous concentrant sur une puissance plus élevée grâce à nos génétiques de boutures, je pense que PSC sera positionnée pour connaître une solide performance financière axée sur la contribution par gramme et le rendement des actifs. »Pour faciliter la transaction, PSC utilisera certaines dispositions de la Loi sur le cannabis et du Règlement sur le cannabis qui permettent à une entreprise nouvellement agréée d’acquérir et de posséder des matières premières de cannabis, dont des plantes vivantes auprès de producteurs personnels de cannabis médical légalement enregistré. En poursuivant la transaction du portefeuille de génétiques par rapport à l’acquisition de graines, PSC évitera d’avoir à entamer un programme de sélection de graines, qui peut prendre plusieurs mois et qui ne fournit aucune garantie de produire des génétiques commercialement viables en raison de la variabilité présente dans les graines de cannabis. À propos de Propagation Services Canada Inc.Propagation Services Canada Inc. (« PSC ») est une société détenue conjointement par AgraFlora et le groupe Houwelings, l’un des principaux producteurs et innovateurs en Amérique du Nord dans l’industrie de la production de légumes de serre. Depuis trois générations, Houwelings innove dans la production de légumes en Amérique du Nord, détient plusieurs brevets et développe des serres commerciales à grande échelle en Colombie-Britannique, en Californie et en Utah. Le groupe Houwelings a été le premier aux États-Unis à utiliser la cogénération combinée de chaleur et d’électricité, et le premier à développer une technologie exclusive de croissance scellée. PSC exploitera une serre automatisée avec une empreinte extensible jusqu’à 2 200 000 pieds carrés. PSC devrait commencer ses activités de production de cannabis en 2020 en mettant l’accent sur la production de cannabis à haute puissance et au plus bas coût possible pour stimuler la croissance des marges ainsi que la rentabilité.À propos d’AgraFlora Organics International Inc.AgraFlora Organics International Inc. est une entreprise de cannabis de premier plan qui crée de la valeur pour ses actionnaires grâce au développement d’actifs générateurs de revenus au sein de l’industrie mondiale du cannabis. AgraFlora se concentre principalement sur l’industrie canadienne du cannabis, le marché du cannabis légal le plus avancé et réglementé au monde. Les principaux actifs canadiens comprennent : Edibles & Infusions, une usine de fabrication entièrement automatisée à Winnipeg, MB servant à la production de produits comestibles de marque blanche et de consommation de marque, Propagation Services Canada, une serre commerciale à grande échelle située à Delta, en Colombie-Britannique, qui se concentre sur la refonte du marché canadien des fleurs de cannabis en offrant des fleurs puissantes à faible coût, et AAA Heidelberg, un producteur de cannabis spécialisé dans le cannabis artisanal situé à London, en Ontario. De plus, Farmako GmbH, filiale à 100 % d’AgraFlora, poursuit son objectif de devenir le principal distributeur européen de cannabis médical. Farmako a actuellement des opérations de distribution actives en Allemagne et prévoit commencer des opérations actives au Royaume-Uni en 2020. Pour plus d’informations, veuillez visiter : https://agraflora.com/.AU NOM DU CONSEIL D’ADMINISTRATIONBrandon Boddy
PDG & président
T : (604) 398-3147   
Le CSE et le fournisseur de services d’information n’ont pas examiné le présent communiqué et n’assument aucune responsabilité quant à son exactitude ou sa pertinence.Mise en garde concernant les informations prospectivesÀ l’exception des déclarations de faits historiques, le présent communiqué contient certaines « informations prospectives » au sens de la législation sur les valeurs mobilières applicable. Les informations prospectives sont souvent caractérisées par des mots telles que « planifier », « s’attendre », « projeter », « avoir l’intention de », « croire », « anticiper », « estimer » et d’autres mots similaires, ou des déclarations indiquant que certains événements ou conditions « peut » ou « sera » se produire. Les déclarations prospectives sont basées sur les opinions et estimations à la date à laquelle elles sont formulées et sont soumises à une variété de risques et d’incertitudes et à d’autres facteurs qui pourraient entraîner des écarts importants entre les événements ou résultats réels et ceux anticipés dans les déclarations prospectives. déclarations incluant, sans toutefois s’y limiter, les retards ou les incertitudes concernant les approbations réglementaires, y compris celle du CST. Les informations prospectives comportent des incertitudes, notamment des facteurs indépendants de la volonté de la Société. Rien ne garantit que les plans commerciaux concernant AgraFlora Organics décrits dans le présent communiqué de presse entreront en vigueur aux conditions et dans le délai décrit dans le présent document. La société n’assume aucune obligation de mettre à jour les informations prospectives si la situation, les estimations ou les opinions de la direction devaient changer, sauf si la loi l’exige. Le lecteur est invité à ne pas se fier indûment aux déclarations prospectives. Des informations supplémentaires identifiant les risques et les incertitudes pouvant affecter les résultats financiers figurent dans les documents que la société a déposés auprès des autorités canadiennes en valeurs mobilières, disponibles à l’adresse www.sedar.com.1 https://www.canada.ca/en/health-canada/services/drugs-medication/cannabis/research-data/market.html